Publicité

Injection d’insuline : mode d’emploi

Les 3 M Maladies

Le diabète, est  une épidémie mondiale émergente avec plus de 347 millions de personnes diabétiques dans le monde. Il est du à un déficit de production de l’insuline, hormone indispensable à l’absorption du glucose par les cellules

On dénombre le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète gestationnel.

Le diabète de type 1 est dit  diabète « insu-lino dépendant », et les personnes atteintes de cette maladie sont tenues à s’injecter quotidiennement de l’insuline.

En voici quelques détails de la technique d’injection d’insuline :

L’injection de l’insuline se fait soit à l’aide  de seringues, soit avec des stylos à insuline.

Elle peut être faite à différents endroits du corps : au niveau des bras, du ventre, des cuisses ou des fesses.  Le taux d’absorption du produit  varie d’une région du corps à l’autre. L’abdomen étant la meilleure zone d’absorption.

Le mieux étant de procéder selon une rotation fixe en Changeant les points d’injection. Ces derniers doivent être distants d’au moins 3 cm pour éviter le durcissement des tissus (lipohypertrophie).

  • Seringue et flacon d’insuline :

Les seringues à insuline sont graduées en unités. Selon la dose à injecter, on utilise :

  • des seringues de 0,3 ml contenant 30 unités d’insuline
  • des seringues de 0,5 ml contenant 50 unités d’insuline
  • des seringues de 1 ml contenant 100 unités d’insuline

Après avoir bien nettoyé le site d’injection à l’aide d’un coton, Pincez doucement la peau et le gras avec le pouce et l’index, ensuite prenez la seringue comme un crayon, Insérez l’aiguille rapidement et jusqu’au fond, à un angle de 90 degrés par rapport au pli cutané.

Poussez le piston pour injecter l’insuline, relâchez lentement la peau pincée et retirez ensuite l’aiguille.

En vous servant d’un coton-tige, appliquez une légère pression sur le site de l’injection pour empêcher l’enflure.

  • Le stylo à insuline :

Le stylo permet de faire l’injection d’insuline plus simplement qu’avec une seringue. Il contient des cartouches pré-remplies contenant des doses variables d’insuline à injecter directement dans la peau.

C’est un système qui permet de sélectionner la dose à injecter, et est muni d’un bouton-poussoir  qui assure l’injection.

 

  • Conservation de l’insuline : non entamée elle doit être conservée au réfrigérateur. L’Insuline entamée peut être gardée  à température ambiante mais pour une période maximum de 3 à 4 semaines.

 

B.H.S

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password